Les propriétés de l’ammonite
Chercher sur le site

Les propriétés de l’ammonite

ammonite, histoire et vertus

Pendentif avec une ammonites

Les ammonites, ces créatures marines, sont des fossiles d’une sous-classe disparue des céphalopodes. Elles se caractérisent par une coquille plus ou moins enroulée, telle que celle de l’escargot, et composée de différentes loges séparées par des cloisons. Seule la dernière était occupée par l’animal, le reste servant de ballastes pour la flottaison. Il existe une très grande variété d’espèces, avec des coquilles parfois droites, peu enroulées,….

Son plus proche descendant serait le nautilus, le poulpe, le calmar et la seiche.

Les premiers spécimens apparaissent pendant la période du Dévonien (il y a environ 415 millions d’années) et disparaissent au cours du crétacé-paléogène, tout comme les dinosaures (il y a environ 65 millions d’années). Leurs espèces constituent un très bon marqueur chronologique de parts leurs évolutions et permet de dater les couches dans lesquelles Elles sont découvertes.

Les ammonites peuvent mesurer de quelques millimètres à plus de 2 mètres de diamètre.

Leur nom provient de leur forme en spirale qui évoque les cornes de béliers. Pline l'Ancien les appelait "les cornes d’Ammon", faisant référence au dieu égyptien Amon que l’on représentait avec des cornes de bélier.

Histoire, légendes et croyances sur les ammonites

Jusqu'au milieu du XVIIIe siècle, l’origine réelle des ammonites était ignorées et laissait place à de multiples histoires et croyances.

Selon la croyance grecque, mettre une ammonite sous son oreiller évitait les problèmes d’insomnie.
Les grecs la nommaient ophites, peut-être en relation à l’idée qu’elle empêchait la perte de la vue, l’impuissance et les morsures de serpents.

Pendant l'époque médiévale en Europe, on pensait que l’ammonite était un serpent enroulé pétrifié, que l’on nommait couramment en Angleterre "snakestone" ou serpent de pierre.
En Angleterre, on pensait qu’il s’agissait d’une preuve de miracles comme ceux de Hilda de Whitby et de saint Patrick.
A Whitby, Angleterre, on trouve en abondance ce fossile. Selon la légende locale, sainte Hilda (614-680) se serait débarrassée des serpents qui infestaient son monastère en leur coupant la tête, les obligeant ainsi à se recroqueviller en spirale, et en les changeant en pierre.
On leur attribuait donc des pouvoirs de guérison ou de pouvoir donner des visions oraculaires. Les "magiciens" pensaient que mettre une ammonite sous son oreiller permettait d’avoir des visions divines.
Il exista tout un commerce de relique ou on peignait ou sculptait une tête de serpent sur les ammonites pour les vendre.

Dans certains coins d'Allemagne, les ammonites étaient appelées "dragons de pierre" et étaient utilisées pour lutter contre le mauvais sort. Par exemple, si une vache n'avait plus de lait, on devait mettre une ammonite dans du lait pour la protéger.

En chine, on voyait aussi les ammonites comme des cornes et on les nommait Jiao-shih, ou "pierre de corne".

Pour les hindous, l’ammonite était une manifestation du dieu Vishnu, en particulier celles trouvées dans la rivière de Gandaki au Népal, connu sous le nom de shaligrams.

En Australie, les aborigènes considèrent que les ammonites renferment des pouvoirs magiques et les portaient comme amulettes.

Les indiens pieds-noirs des Etats-Unis liaient l’ammonite à la position du bison lorsqu’il dormait. Ils la nommaient ainsi "pierre du buffle" ou "iniskims" et l’utilisaient dans les rituels qui précédaient la chasse. Ils pensaient aussi que trouver une ammonite avant de réaliser un long voyage était de bons augures.
Chez les navajos, l’ammonite était nommé wanisugna qui signifierait "la vie dans la graine, graine dans l’enveloppe" et était utilisée par les hommes-médecins.

Les vertus de l’ammonite

Il est toujours en discussion de savoir si il faut attribuer des vertus a un fossile, en plus des propriétés donnée à la pierre qui les constitue. Les auteurs ne tombant pas d’accord, nous trouvons les propriétés suivantes :

  • L’ammonite aiderait à l’accouchement, en particulier en diminuant les douleurs.
  • Elle augmenterait l’endurance et la vitalité.
  • Elle aiderait à résoudre les problèmes de pression artérielle, d’oreille, de poumons et de digestion.
bouton pinterest pin-it

/!\ Veuillez noter que toutes les propriétés curatives présentées pour les pierres sont recueillies auprès de diverses sources. Cette information est offerte en tant que service et ne vise pas à traiter des conditions médicales

Cephalopoda, pendentif témoin de l’histoire en argent et ammonite fossilisée
Vendu

Pour approfondir vos connaissances sur la lithothérapie, nous vous recommandons les ouvrages suivants :