Les propriétés du cuivre
Chercher sur le site

Les propriétés du cuivre

Le cuivre, histoire et vertus

Le cuivre est un métal naturellement présent dans la croute terrestre. Sur une surface de coupe récente, il est de couleur rose saumon, ce qui lui vaut le surnom de "métal rouge".

Son nom dérive de l'ile de chypre où furent exploitées les premières mines fournissant le métal autour de la méditerranée. Ce nom se simplifia ensuite à cuprum qui donne le terme Copper en anglais.

De par ses propriétés de résistance à la corrosion, de malléabilité et pour être un très bon conducteur thermique et électrique, le cuivre n'a jamais cessé d'être important pour l'homme.

Histoire, légendes et croyances sur le cuivre

Le cuivre fut un des premiers métaux utilisés par l'homme. Ce fut un apport tellement important dans le développement humain que l'on dénomma une période historique "Age du cuivre", puis avec l'apport des alliages, "l'âge de bronze"…

L'âge de cuivre a débuté à des moments différents selon les régions.
On a retrouvé les traces les plus anciennes en Iran, sur le site archéologique de Sialk III daté du Vème millénaire avant J.C.
Des objets en cuivre ont été localisés en Anatolie, datant de 6000 avant J.C.
Dès 4500 – 4000, on retrouve l'emploi de la technique de la cire perdue en Asie.
En Chine, le travail du cuivre est mis en évidence autour de 2800 avant J.C
Dans les Andes, les preuves de métallurgie du cuivre datent de 2000 avant J.C
En Afrique occidentale, le travail du cuivre serait apparu vers 900 avant J.C.
En Amérique centrale, la date est plus récente, on parle de 600 après J.C.
En Europe, l'âge de cuivre est généralement situé entre 3 200 et 2 000 avant J.C. La momie d'Otzi est une preuve du travail du cuivre déjà réalisé autour de 3300 avant J.C puisque ce chasseur portait une hache de cuivre.

histoire et vertus du cuivre

Bague en cuivre

De la même manière, l'âge du bronze apparait à différents moments autour du monde. Cette période se définit par l'utilisation d'alliage de cuivre et de zinc, pour donner le laiton, ou de cuivre et d'étain, pour obtenir le bronze.
Les égyptiens semblent avoir réalisé des objets de bronze dès 3500 avant J.C. Dès 2400 avant J.C, les Egyptiens utilisaient le cuivre pour stériliser les blessures et l'eau. Vers 1500 avant J.C, ils l'utilisent aussi pour soigner les maux de tête, les brulures et le prurit. Le symbole du cuivre en hiéroglyphe est l'Ankh, le symbole de la vie éternelle.
Des objets de bronze ont été découverts dans les cités sumériennes, livrant la date de 3000 avant J.C.

En Europe, le bronze s'est surtout développé entre 2500 et 600 avant J.C. Quant au laiton, il devient surtout important sous l'empire romain.

Pour la méditerranée, le cuivre se développe particulièrement durant l'antiquité autour de l'ile de chypre où furent exploitées les premières mines qui ont permis aux civilisations minoenne, mycénienne et phénicienne de se développer en organisant le commerce du métal.

Dans l'antiquité grecque, le métal était connu sous le nom de Chalkos. On l'associait à la déesse de la beauté, Aphrodite (Vénus pour les Romains), pour l'éclat du métal, son utilisation pour réaliser des miroirs, et son origine de Chypre, île de la déesse.
Hippocrate recommande le cuivre pour soigner les ulcères variqueux des jambes dès 400 avant J.C.
Les Romains nommèrent le métal "Aes Cyprium" ou "métal de chypre", nom qui dériva peu à peu à cuivre. Ce nom se simplifia ensuite à cuprum qui donne le terme Copper en anglais.
Les Romains l'utilisèrent comme monnaie, entre le VIème et le IIIème siècle avant J.C.
Ils développèrent la production la plus importante de cuivre, qui ne fut dépassée que durant la révolution industrielle.
Le métal provenait essentiellement d'Hispanie, de Chypre et de l'Europe centrale.

Selon la Bible, les portes du temple de Jérusalem étaient en bronze dit corinthien. De même, il est fait mention dans le temple de Salomon (1000 avant J.C) de la "mer de bronze" ou la "mer d'airain". Il s'agirait d'un réservoir circulaire pouvant contenir 45 tonnes d'eau. Il reposait sur 12 sculptures de bœufs en bronze
Un autre objet de cuivre étrange est le rouleau de cuivre de la Mer Morte, plus précisément de Khirbet Qumrân. A la différence des autres manuscrits de la Mer Morte écrit sur cuir ou papyrus, celui-ci est sur du cuivre presque pur. Il mentionne un trésor que l'on suppose être celui du second temple de Jérusalem, dont la localisation mentionnée n'a toujours pas été formellement identifiée.

cuivre, histoire et vertus

Boucles d’oreilles en cuivre

En Inde, on attribuait des vertus médicinales au cuivre avant 1000 avant J.C, dans la médecine dite holistique ayurvédique.

En Irak, à Bagdad, il fut découvert en 1936 un objet curieux en cuivre daté d'environ 248 avant J.C. Il s'agit de cylindres en cuivre soudés au plomb insérés dans une céramique d'une quinzaine de centimètres de haut, dans lequel certains voient la première batterie de l'humanité… mais cette utilisation n'a toujours pas été prouvée.

En Amérique, les Aztèques utilisaient le cuivre contre le mal de gorge par gargarisme.

Dans les époques qui suivirent l'antiquité, le cuivre perdit de son importance face à la sidérurgie. Il reste cependant omniprésent passant de l'utilisation de la monnaie au domaine de l'art et dans différents domaines.
A la renaissance, il est largement utilisé dans la sculpture mais aussi pour doubler les coques des navires. C'était le cas par exemple des navires de Christophe Colomb.
On l'utilisa aussi largement pour la réalisation de cloches notamment parce que le type d'alliage permettait de jouer sur la sonorité.

Ce n'est qu'au XIXème siècle que le cuivre reprend de l'importance pour son usage dans l'industrie électrique (câblage…), la plomberie, les supraconducteurs... C'est le troisième métal le plus utilisé, derrière le fer et l'aluminium.

Dans la culture populaire, le cuivre est souvent associé à la planète venus et symbolise donc en particulier la féminité, la jeunesse et l'amour.
Le cuivre est le symbole des 32 ans de mariage dans le folklore.

En alchimie, le cuivre est symbolisé par un miroir stylisé, le même symbolisant la planète vénus.

Gisements : les principaux sont : Chili, Etats-Unis, Pérou, Australie, Russie, Indonésie, Canada, Zambie, Pologne.

Les vertus du cuivre

  • Le cuivre permettrait d'équilibrer le flux sanguin et aiderait au bon fonctionnement du système circulatoire.
  • Il serait très utile pour le traitement des problèmes osseux
  • On l'utilise dans le traitement de l'arthrite et des rhumatismes
  • Le cuivre serait recommandé pour réguler la sexualité
  • Il serait efficace contre les inflammations, les envenimements et les intoxications.
  • Il protégerait les reins, la rate et la vésicule.
bouton pinterest pin-it

/!\ Veuillez noter que toutes les propriétés curatives présentées pour les pierres sont recueillies auprès de diverses sources. Cette information est offerte en tant que service et ne vise pas à traiter des conditions médicales

Pour approfondir vos connaissances sur la lithothérapie, nous vous recommandons les ouvrages suivants :