Emmanuelle Guyon, le bijou miroir de vos émotions
Facebook d’emmanuelleguyon pinterest d’emmanuelleguyon Instagram d’emmanuelle guyon twitter blancLa boutique de bijoux EmmanuelleGuyon en Anglais
menu du site emmanuelleguyon
Chercher sur le site
votre panier sur EmmanuelleGuyon.com

Les propriétés du rubis

rubis, histoire et vertus
Boucles d'oreilles "Suzani" avec rubis

Le rubis est une pierre de la famille du corindon, comme tous les saphirs. L’unique élément qui le distingue de ces derniers est sa couleur rouge. En résumé, le rubis est un saphir rouge.

Comme tous les corindons, il est formé d’oxyde d’aluminium et sa couleur est due à l’oxyde de chrome remplaçant le précédant. Il est transparent ou translucide. Il se forme dans les roches magmatiques ou métamorphiques. Le rubis est insoluble dans les acides et est le minéral le plus solide après le diamant.

La couleur la plus recherché est dite « sang de pigeon », un rouge franc avec une pointe de bleu.

Son nom provient du latin « Ruber » qui signifie « rouge » et lui fut donné au XIIIème siècle.

Avant le XIXème siècle, il portait un nom plus général attribué à plusieurs pierres rouges, tel qu’escarboucles à l’époque médiévale. Il est facilement confondu avec le spinelle rouge (rubis balais), la tourmaline (rubis de Sibérie), le grenat pyrope, le grenat almandin, hyacinthe ou fluorite, topaze rose orangé.

Le rubis est une pierre solide et très recherchée, notamment en joaillerie. Après le diamant, il s’agit de la pierre qui peut atteindre les prix les plus élevés. Sa valeur dépend de ses dimensions, sa couleur, sa pureté et sa taille (coupe).

Le rubis naturel présente toujours des inclusions, garantissant son authenticité. Seuls les synthétiques s’approchent de la perfection.

Le rubis de synthèse

Les pierres synthétiques sont des pierres fabriquées par l’homme par des méthodes scientifiques. Il s’agit de reproduire les conditions naturelles en laboratoire pour fabriquer une pierre ayant les mêmes caractéristiques que la pierre naturelle, que ce soit chimiques, optiques et physiques.
Il ne s’agit donc pas d’une imitation, mais la mention pierre synthétique doit être obligatoirement faite.

Le français Edmond Frémy réalise le premier rubis synthétique par la méthode des sels fondus en 1877.

C’est en 1902 que le français Auguste Verneuil, fils adoptif d’Edmond Frémy, produit le premier rubis synthétique par la fusion de poudre d’oxyde d’aluminium avec un colorant rouge.

rubis, histoire et vertus
Boucles d'oreilles "Ophrys" avec rubis

Il existe aujourd’hui de nombreuses méthodes pour produire des rubis synthétiques de qualité : Imori, Chatam, Kashan, Ramaura, Knischka…

Il semble très facile de distinguer un rubis naturel qu’un synthétique, avec une simple loupe. Le rubis naturel présente toujours des imperfections qui lui donnent son charme et ses reflets. Au contraire, le rubis synthétique est presque parfait, pouvant présenter parfois des petites bulles.

Histoire, légendes et croyances sur le rubis

De par la confusion du rubis avec beaucoup d’autres pierres rouges, il est difficile d’en retracer l’histoire.

En Inde, le rubis est particulièrement apprécié et reconnu. On le nomme du nom sanskrit « ratnaraj » ou « roi des pierres précieuses ». On le trouve aussi sous le nom de « Ratnanayaka » ou « chef des pierres précieuses ». On considérait que sa couleur montrait qu’il renfermait un feu interne qui ne pouvait être éteint.

En Birmanie, les guerriers portaient des rubis sensés les rendre invincible au combat. Mais pour être efficace, il fallait que ce rubis soit inséré sous la peau. Ceci est fréquent dans de nombreuses cultures de par la couleur associée au sang du rubis, symbole de courage.

Les hindous voyaient eux aussi le rubis comme une pierre de protection. Si il était offert au dieu Krishna, il assurait une position social élevé lors de leur prochaine vie, tel que empereur.
Le Mani Mala décrit l’arbre sacré nommé Kalpa. Il s’agit d’une offrande faite aux dieux hindous, qui se compose de pierres précieuses : saphirs, diamants, topazes, émeraudes…. Et des rubis comme fruits.
Les hindous considéraient que le rubis dégageait une telle chaleur qu’il pouvait faire bouillir le liquide dans lequel il était plongé.

Echangeant des rubis sur la route de la soie dès 200 avant J.C, les guerriers chinois ornaient leur épée avec des rubis pour se protéger. Ils étaient aussi déposés dans les fondations de bâtiments pour assurer la prospérité à la famille.
On raconte que l’empereur Kublai Khan aurait offert une ville entière en échange d’un rubis.

Le rubis fut introduit en Europe par les grecs et les étrusques vers 500 avant J.C.

Les grecs croyaient que un rubis sculpté pour réaliser un sceau était capable de faire fondre a lui seul la cire.

Propriétés, histoire et vertus du rubis
Pendentif "Kasmiri" avec rubis

Les romains incluaient le rubis sous le même terme que d’autres pierres rouges et brillantes : « Carbunculorum » ou « petit charbon ardent » ou « petit charbon allumé ». On retrouve cependant peu de sceaux gravés en rubis car trop dur et cher. On lui préférait largement le spinelle.

A l’époque médiévale en Europe, le rubis évoque le sang et le feu. Il est alors associé au courage et à l’ardeur. Il apparait comme insigne royale sur les couronnes ou les heaumes. Il était censé protéger le chevalier des blessures et des maladies.
On le trouve, comme d’autres pierres rouges, sous les termes de carboncle, charboncle ou escarboucle.
Au moyen-âge, et encore aujourd’hui, on pense que si le rubis change de couleur, il annonce un grand malheur.
Les dragons et les chimères étaient censés porter un rubis sur leur front pour s’éclairer et trouver leur route la nuit.

Pour les chrétiens, le rubis symbolise le sang du christ. Il ornait notamment la bague des cardinaux jusqu’au concile œcuménique du Vatican II.
Ce serait la plus précieuse des douze pierres crée par dieu et était placé sur le plastron d’Aaron, au niveau du cou.

Le rubis est la pierre qui symbolise les 35 ans de mariage. C’est aussi la pierre de naissance du mois de Juillet.

Le rubis tient une place particulière dans la religion islamique. Il est notamment lié à la création de l’homme dans le coran, où dieu aurait envoyé une maison de rubis à Adam.

Les souverains d’orient portaient de nombreux rubis qui symbolisaient leur pouvoir. Marco Polo décrivait notamment le rubis du roi de Ceylan, Sendemain ou du roi de Siam.
Une autre source mentionne le calife de Bagdad, Mostanser Billan, qui, au XIIIème siècle, aurait versé un tribut énorme aux turcs victorieux. Ce trésor comprenait un paon en or décoré de pierres précieuses dont des rubis pour les yeux, un coq au regard de rubis, un œuf de rubis….

Mines : Cambodge, Etats-Unis, Madagascar, Mozambique, Myanmar, Sri Lanka, Tanzanie, Thaïlande, Vietnam.

Les rubis célèbres

  • Le plus gros rubis découvert fait 3421 carats et fut trouvé en 1961. Il fut immédiatement envoyé pour la taille et ne reçut même pas de nom. Le plus gros morceau taillé atteint 750 carats.
  • La bague de madame de Montespan est du début du XVIIIème siècle. Elle était ornée d’un rubis sculpté représentant madame de Montespan.
  • La couronne Saint Wenceslas est une partie des joyaux de la couronne de bohème fabriqué en 1347. Elle fut commandée en 1346 par l’empereur romain germanique Charles IV pour orner le reliquaire du crâne du saint roi Wenceslas, saint patron des tchèques. Cette couronne se compose de 19 saphirs, 30 émeraudes, 20 perles, 44 spinelles, un rubis en pièce centrale. Il est non taillé et est de 250 carats environ.
  • Le rubis Carmen Lucia Ruby pèse 23.10 carats et est lui aussi un rouge sang de pigeon. Il fut acheté en 2000 par un médecin américain pour sa femme atteinte d’une maladie incurable. Elle ne le porta malheureusement jamais cette bague de platine et de diamants.
  • Le rubis de la paix découvert en Birmanie en 1919 doit son nom à la signature du traité de Versailles. De forme ronde, il fait 43 carats.
  • Le rubis Edwardes fut nommé en l’honneur de sir H.B. Edwardes. D’une translucidité exceptionnelle, il fait 167 carats.
  • Le rubis Gnaga Boh ou « le seigneur dragon » est un rubis brute de 44 carats réduit à 20 carats par sa taille. Il fut offert au roi birman Tharawadis.
  • Le rubis Graff est un rubis rouge sang de pigeon le plus pure découvert. Il fait 8,62 carats et est monté sur une bague avec des diamants. Il fut vendu en 2014 pour 6,8 millions d’Euros.
  • Le rubis Hixon est un rubis brut de 196 carats originaire de Birmanie. Il est considéré comme l’un des plus parfait du monde.
  • Le rubis Maung Lin de Birmanie faisait 400 carats, qui a été découpé en trois parties dont l’un est resté brute. Les deux autres pesaient 70 et 45 carats.
  • Le rubis Nixon de 196,1 carats est originaire de Birmanie.
  • Le rubis Sunrise est le plus cher du monde avec ses 25,60 carats et sa couleur rouge sang de pigeon. Il a été vendu en 2015 pour 30 millions de dollars US. Originaire de Birmanie, il porte le nom d’un poème écrit au XIIIème siècle. Il est monté sur une bague avec des diamants par la maison Cartier.
  • Le sceau portrait d’Alexandre le Grand a aujourd’hui disparu. Ce rubis de 15 carats servait de sceau à Auguste (63 avant J.C - 14). Il fut ensuite utilisé par les empereurs romains jusqu’au VespAsien avant de revenir aux mains des rois de France.

Les vertus du rubis

Le rubis étant un saphir, rouge, vous pouvez aussi consulter les vertus du saphir :

  • Les vertus du saphir.
  • Le rubis devrait être évité par les personnes anxieuses ou hypertendues.
  • Il serait régulateur du système sanguin et en particulier du cœur.
  • Le rubis aiderait à combattre la fatigue.
  • Il aurait le pouvoir de réguler les cycles menstruels.
  • Le rubis soulagerait de la fièvre, des infections, voir des poissons.
  • Il soulagerait les bronches
  • Le rubis serait efficace contre les troubles intestinaux et la diarrhée.
  • Il soulagerait de l’arthrite
  • Le rubis stimulerait les reins et les glandes surrénales.
  • Il ferait baisser le taux de cholestérol.
  • Le rubis favoriserait la cicatrisation des plaies.
  • De par sa couleur rouge intense, son feu intérieur, le rubis est un symbole d’amour. Il est donc considéré comme un aphrodisiaque. Porté pendant les rapports sexuels, il augmenterait la passion, les performances et les chances de conception d’un enfant.

/!\ Veuillez noter que toutes les propriétés curatives présentées pour les pierres sont recueillies auprès de diverses sources. Cette information est offerte en tant que service et ne vise pas à traiter des conditions médicales

Exemples de bijoux avec un rubis

Ophrys, boucles d’oreilles mandala d’orchidée en argent et rubis
94,00 Euros
Suzani, boucles d’oreilles broderie asiatique en argent et rubis
118,00 Euros
Kasmiri, collier secret oriental en argent avec rubis fuchsia et rose
144,00 Euros
Constance, bague en argent et pierre de naissance
A partir de 43,00 Euros

Pour approfondir vos connaissances sur la lithothérapie, nous vous recommandons les ouvrages suivants :