Emmanuelle Guyon, le bijou miroir de vos émotions
Facebook d’EmmanuelleGuyon pinterest d’EmmanuelleGuyon Instagram d’Emmanuelle Guyon twitter blancLa boutique de bijoux EmmanuelleGuyon en Anglais
menu du site emmanuelleguyon
Chercher sur le site
votre panier sur EmmanuelleGuyon.com

Les propriétés de l’ammonite

ammonite, histoire et vertus
Pendentif "Cephalopoda" avec une ammonite

Les ammonites, énigmatiques créatures marines, représentent des fossiles d’une sous-classe éteinte de céphalopodes. Leur coquille, semblable à celle d’un escargot, se compose de loges séparées par des cloisons, la dernière étant habitée, le reste agissant comme ballast pour la flottaison. Une vaste gamme d’espèces existe, allant de coquilles droites à peu enroulées, chacune avec des caractéristiques distinctes.

Leurs descendants les plus proches incluent le nautilus, le poulpe, le calmar et la seiche.

Les premiers spécimens d’ammonites émergent durant le Dévonien, il y a environ 415 millions d’années, marquant le début de leur fascinante histoire qui s’étend jusqu’au crétacé-paléogène, il y a environ 65 millions d’années, coïncidant avec la disparition des dinosaures. Leurs espèces, témoins d’évolutions intrigantes, servent de remarquable marqueur chronologique, offrant des indices précieux pour dater les couches géologiques où elles sont découvertes.

Ces créatures marines, allant de quelques millimètres à plus de 2 mètres de diamètre, fascinent par leur diversité de formes et de tailles.

Leur nom, dérivé de leur coquille en spirale, évoque les cornes de béliers. Pline l’Ancien les désignait comme "les cornes d’Ammon", un hommage aux cornes de bélier associées au dieu égyptien Amon.

Cette référence mythologique ajoute une dimension mystique à la beauté naturelle et à la signification chronologique des ammonites, plongeant ainsi dans l’histoire géologique et culturelle du monde ancien.

Histoire, légendes et croyances sur les ammonites

Jusqu’au milieu du XVIIIe siècle, l’origine véritable des ammonites restait méconnue, laissant la porte ouverte à une multitude d’histoires et de croyances captivantes.

Selon la mythologie grecque, placer une ammonite sous son oreiller était réputé pour conjurer les problèmes d’insomnie.
Les Grecs la nommaient "ophites", peut-être en lien avec l’idée qu’elle prévenait la perte de la vue, l’impuissance et les morsures de serpents.

ammonite, histoire et bienfaits
Boucles d’oreilles "Le souffle de la mer" avec une ammonite

Durant l’époque médiévale en Europe, l’ammonite était perçue comme un serpent enroulé pétrifié, communément appelé "snakestone" ou serpent de pierre en Angleterre.
Dans ce pays, elle était largement considéré comme une preuve de miracles, notamment ceux attribués à des figures vénérées comme Hilda de Whitby et saint Patrick.
À Whitby, en Angleterre, où l’on trouve abondamment ces fossiles, la légende locale raconte que sainte Hilda (614-680) aurait éliminé les serpents infestant son monastère en les décapitant, les contraignant ainsi à se recroqueviller en spirale et les transformant en pierre.
On attribuait aux ammonites des pouvoirs de guérison et la capacité de conférer des visions oraculaires. Certains "magiciens" de l’époque croyaient que placer une ammonite sous l’oreiller permettait d’obtenir des visions divines.
Un commerce florissant de reliques s’est développé, avec des ammonites ornées de têtes de serpent peintes ou sculptées pour être vendues, renforçant ainsi leur réputation de porteurs de miracles et d’artefacts mystiques. Cette période médiévale a laissé une empreinte fascinante dans l’histoire de la perception des ammonites, les élevant au statut de symboles de croyances religieuses et de pratiques magiques.

Dans certaines régions d’Allemagne, les ammonites étaient surnommées les "dragons de pierre" et étaient réputées pour repousser le mauvais sort. Un exemple notable était l’utilisation de ces fossiles pour protéger le bétail, où l’on croyait que placer une ammonite dans du lait pouvait restaurer la production lactée des vaches.

En Chine, les ammonites étaient perçues comme des cornes et portaient le nom de Jiao-shih, traduit littéralement par "pierre de corne". Elles étaient souvent associées à des attributs protecteurs et symbolisaient la force et la résilience.

Pour les hindous, l’ammonite était considérée comme une manifestation du dieu Vishnu, en particulier celles trouvées dans la rivière de Gandaki au Népal, connues sous le nom de shaligrams. Ces fossiles étaient vénérés comme des symboles sacrés, liés à la spiritualité et à la dévotion religieuse.

En Australie, les aborigènes attribuaient des pouvoirs magiques aux ammonites, les considérant comme des amulettes protectrices. Ces fossiles étaient portés avec la conviction qu’ils pouvaient apporter chance, protection et connexion spirituelle avec le monde naturel.

Les Indiens pieds-noirs des États-Unis attribuaient à l’ammonite une signification particulière, la liant à la posture du bison lors de son sommeil. Ils la désignaient ainsi comme la "pierre du buffle" ou "iniskims" et l’incorporaient dans leurs rituels préparatoires à la chasse. Ils croyaient que cette pratique honorait l’esprit du bison et assurait une chasse fructueuse. De plus, la découverte d’une ammonite avant un long voyage était considérée comme un présage favorable, symbolisant une protection bienveillante pour le voyageur.
Chez les Navajos, l’ammonite portait le nom de "wanisugna", traduit littéralement par "la vie dans la graine, graine dans l’enveloppe". Ces fossiles étaient utilisés par les hommes-médecins, soulignant leur rôle essentiel dans les pratiques rituelles et de guérison. Les Navajos attribuaient à ces ammonites une signification profonde, les considérant comme des symboles de la vie et de la croissance, en harmonie avec les cycles naturels et spirituels de leur culture. Ces interprétations culturelles distinctes enrichissent la perception de l’ammonite en tant qu'élément sacré au sein des différentes communautés amérindiennes.

Les vertus et bienfaits de l’ammonite

ammonite, histoire et bienfaits
Collier "Du cœur de la mer" avec une ammonite

La question de conférer des vertus spécifiques à un fossile, au-delà des propriétés attribuées à la pierre qui le compose, suscite toujours des débats parmi les experts. Malgré les divergences d’opinions, certaines propriétés ont émergé au fil des discussions :

  • On suggère que l’ammonite pourrait jouer un rôle bénéfique lors de l’accouchement, particulièrement en atténuant les douleurs liées à ce processus naturel.
  • L’ammonite est associée à une augmentation de l’endurance et de la vitalité, conférant ainsi une énergie renforcée à ceux qui la portent ou l’utilisent en lithothérapie.
  • L’ammonite pourrait contribuer à résoudre divers problèmes de santé, notamment ceux liés à la pression artérielle, aux oreilles, aux poumons et à la digestion.

/!\ Veuillez noter que toutes les propriétés curatives présentées pour les pierres sont recueillies auprès de diverses sources. Cette information est fournie à titre de service et ne vise pas à traiter des conditions médicales. Il est recommandé de consulter un professionnel de la santé pour des problèmes médicaux graves et de ne pas utiliser les pierres précieuses comme seul traitement.

Exemples de bijoux avec une ammonite

Cephalopoda, pendentif témoin de l’histoire en argent et ammonite fossilisée
Vendu

Pour approfondir vos connaissances sur la lithothérapie, nous vous recommandons les ouvrages suivants :

pierres aux vertus thérapeutiques
Environ 10,00 Euros
Dictionnaire de lithothérapie holistique
Environ 40,00 Euros
Le Petit Livre des pierres de soin - 40 pierres pour s’initier à la lithothérapie
Environ 5,00 Euros