Les propriétés du corail
Chercher sur le site

histoire et vertus du disthème ou kyanite

Pendentif avec un disthène ou kyanite.

Les propriétés du disthène (kyanite)

Connue en France sous le nom de Disthène, l’association internationale de minéralogie la reconnait sous le terme de kyanite.

Il s’agit d’une pierre du groupe des silicates d’aluminium, typique des roches métamorphiques.

Le disthène est incolore et doit sa fameuse couleur bleu à la présence de chromifère. Sa couleur varie alors du bleu au violet, en passant par le vert, le jaune, le rose, le blanc, le brun et le gris.

Le nom de disthène provient du grec "di" soit "deux" et "destenos" "force" en relation avec les propriétés électriques obtenues par frottement de ce cristal qui varient selon le sens de la pierre. Il fut inventé par René-Just Haüy en 1801.
Le terme de kyanite, parfois écrit cyanite, fut inventé par Abraham Gottlob Werner en 1789. Il provient du grec "kuanos" ou "bleu".

On retrouve aussi le disthène sous le nom de béryl feuilleté, cyanite, kyanite, sappare, talc bleu, Munkrudite et zéolithe cyanite.

On distingue deux variétés de cette pierre. Le chrome cyanite est une variété chromifère de Nouvelle-Zélande et Russie. Le rhaeticite est une variété dont la couleur varie de grise à noire.

Gisements : Autriche, Brésil, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Kenya, Myanmar, Népal, Suisse, Zimbabwe.

Histoire, croyances et légendes sur le disthène (kyanite)

Il semblerait que jusqu’au 20eme siècle, elle fut confondue avec le saphir ce qui fait qu’on ne distingue pas d’histoires qui lui soit propre.

On trouve sur le net la mention de l’utilisation du disthène comme boussole durant l’antiquité. De par ses qualités électriques, on la suspendait à un cheveu pour qu’elle guide les voyageurs.

Au vu de l’absence de distinction de cette pierre à travers ces époques, je porte peu de crédit à ce récit. Tout comme pour la mention de la kyanite comme matière de base de l’épée de l’archange Michel

Les vertus du disthène (kyanite)

  • Le disthène fortifierait le sens de l’ouïe.
  • La kyanite serait efficace contre les extinctions de voix et les troubles du larynx.
  • La cyanite aiderait à la rééducation en favorisant le cerveau et les nerfs moteurs.
  • Le disthène serait efficace pour les problèmes urogénital et lié aux glandes surrénales et parathyroïdes.

/!\ Veuillez noter que toutes les propriétés curatives présentées pour les pierres sont recueillies auprès de diverses sources. Cette information est offerte en tant que service et ne vise pas à traiter des conditions médicales

Pour approfondir vos connaissances sur la lithothérapie, nous vous recommandons les ouvrages suivants :